Le Bergons

, par  agnouede , popularité : 7%

Concernant le Bergons, nous avons trouvé deux références concernant une délibération pour dresser les lieux autorisés à la fauche, ainsi qu’une "cessation de pacage" .Le tout aux Archives Départementales de Tarbes

La première est issu du fonds Masson sous la forme du microfilm MI38, l’autre du répertoire d’actes de Maruquette 1701 cote 3E14.

"Endroit pour faucher"

Le 12 aout 1714 fut réglé verbalement que le sommet du Bergons peut se faucher jusqu’au sommet de Croua plus les Canaux, Cumiadère, la come du Labas de Perehite et Lat... La défense de faucher le cousté mau ... ne pourront y aller que deux hommes par maison et ...commencer le 20 août.

Et à l’égard des endroits difficiles en rochers l’entrée pour faucher sera le second août....Le tout après que le vic du plan le permettra." (sic)

Maruquette 1702

"Villenave vic du Plan : Cessation de paxense en Bergons pour Jean Lons contre la ville en vic du Plan

Auj 5 mai 1702 à trois pm en la maison de ville de lus par devant nous...en présence des bas nommés constitués en leur personne les sieurs Martin labit, Pierre Colomb, Raymond Jean peire consuls de la dite ville, Arnaud Sansuc, Bertrand Vergé et Félix Muvie consuls du lieu d’Esquièze, Léon Vergé et Jean Cazaux consuls de Villenave, Henry Pratdessus et André Arreguet consuls de Sère procédant en leurs noms et en celui des hab de la dite ville et du vic du Plan ayant pour raison de ce pouvoir concèdent et par vertu du présent consentement à Jean Soulé dit Lons paisan du lieu de Villenave stipulant et acceptant à savoir le droit et la faculté de pouvoir faire gître les bestiaux en vue de la borde que le dit Lons a bati sur le fond commun a lui vendu au territoire du Bergons appartenant au vic du Plan duquel droit de gître et de depaître sur le territoire du Bergons durera jusqu’à confit de juin de chaque année pour Lons , anam que depuis que le dit Lons sera tenu de quitter le terrain au cas où les autres hab des dites communautés en .... laquelle convention ... et de payer bacades suivant et conformement suivant qu’elles seront taxées, pour lequel droit Lons s’oblige à payer la somme de 14 livres tournois aux comm à la fete de la prochaine st Michel... Les comm se réservent le droit de vendre le fonds contigu a celui de Lons quand bon leur semblera, promettent les sieurs consuls sous les conditions ... de fe Les acheteurs du droit... tout trouble.. la lui garanti et l’oblige des biens...lequel compromis à justice aunsi que l’on promis pour Bertrand Cortade paisan de Saligos , et Jean Anglade tisseran de la dite ville , ont signés les sieurs consuls...Lons ne sait signer..." (sic)

 

 

Navigation

Brèves Toutes les brèves