Des sujets me taraudent...

, par  agnouede , popularité : 14%

Des idées soumises à votre sagacite...

Plusieurs sujets me tarabusquent :

- Trouver la date exacte de la construction du four à chaux d’Arriumaou ( : 1740, à§a y est c’est trouvé !

- Trouver la date du bétonnage du canal de Caubarolle dans les années 1920 ou 1950.

Trouver par qui et à quelles dates ce canal le plus long de la vallée de Barège a été creusé (des bagnards , des prisonniers, aucune certitude...)

Selon Bérot : "Elle prenait l’eau au déversoir du lac d’Antarouye (2009 m) . Se développantd’abord horizontalement à travaers des pentes raides grace à des murs de pierre et de terre, elle desservait d’abaord le coueyla de Caoubaroles dépourvu d’eau. Elle continuait ensuite en direction du castillon de là descendait jusqu’à ux prairies d’Arodes et jusqu’à Sia. Longued’une douzaine de kilomètres sur un deniv de 1200 m. On dit qu’il aurait été construit par des bagnards. peu probable"

- Localiser les deux cabanes de Golis dont parlent les pyrénéistes, l’inférieure et la supérieure

Cabane supérieure de Gaulis :

Schrader P58 « 5H45, cabane supérieure de Gaulis (2340 m) ; triste gite "

Cabane inférieure de Gaulis :

MAURY, Luc. Ann Lister. Première ascension du Vignemale. Le 7 aout 1838. Pau : Cairn et C.Dendaletche, 2000.

Ann lister du 24 au 28 aoà »t, par la Brèche de Roland, à Golis, elle sâ ??installe la nuit dans une hutte de berger espagnol qui sâ ??y trouve
« Câ ??est en fait une petite hutte qui a quatre à cinq mètres de long sur deux à trois de large. Il y a une petite entrée pour se glisser sous la masse en pente des pierres qui forment le toit. Nous nous assà®mes pendant quelques minutes, puis allà¢mes, en nous promenant, jusquâ ??au cours dâ ??eau qui forme une vraie petite chute ; il vient directement du glacier qui se trouve au-dessus de la cabaneâ ?¦".

Voilà pour l’instant mes sujets d’interrogation...

Navigation