L’inondation du 23 juin 1765 Barèges 1765 inondation

, par  agnouede , popularité : 4%

En parallèle de la lecture du rapport La Vallée aux catastrophes, on peut lire dans les délibérations de Luz en ligne

23 juin 1765
"Henry Pelot et pierre Jeantoy consul de sere, Jean carrere de sazos, Jean Courtade de sassis, matthieu Fournou de grust, Jean Vergé dit larrose de saligos, Bernard Arrebou et Domenge Laborde de chèze, Bernard Casaux, Pierre Sempé de Viscos, Henry carrere d’esterre, Dom Jeantoy st Martin, Sylvestre Vignace de Viella, jean Pelegry de Betpouey, Grégoire Couture de >Sers, Pierre Bouchet consul de Vieysavent les malheurs dt la vallée vient d’àªtre affligée, personne n’ignore en effet que le 20 et 21 du mois courant le torrent venu de la montagne du Tourmalet a détruit à barege les maisons de plusieurs particuliers que les Bains , les casernes et la chapelle Royale n’ont pas été conservées que par le travail incroyable de jour et de nuit que les eaux furieuses de ce torrent ont rompu le nouveau chemin dans des endroits o๠il n’est pas possible de le réparer ss le secours extraordinaire que de l’un et de l’autre coté de la rivière du Bastan les terres,n les champs, des prés ont été emporté et qu’on n’y voit plus que des tas de sable et des pierres qui en rendent pour toujours la culture impossible , qu’un pont qui est à l’entrée de la présente ville, il a été fait des bà »ches considérables, que l’arche est sur le point de tomber, qu’il
est inutile d’entrer ds un plus grand détail pour faire connaà®tre de quelle importance il est d’informer  la cour du désastre qui cause la désolation de toute la vallée pour obtenir s’il est possible des dommages des pertes qu’on souffre et représente surtout l’impossibilité ou non est de réparer le nouveau chemin et pour parvenir au succès
des demandes a fournir, il convient de solliciter monseigneur le maréchal Richelieu gouverneur de guyenne, et monseigneur l’intendant .la vallée de leur protection au près de monseigneur le Duc de Choiseul et Monseigneur le comte de St Florantin ministre à qui les représentants doivent àªtre dépàªchés, il convient de solliciter ces seigneurs qui sont actuellement à barège et qui ont été les témoins oculaires des ts ces évènements affreux délivrer le dit mémoires et les attestations ". (sic)

Barèges et les catastrophes "contemporaines"

A lire également...

La Vallée aux catastrophes. Ministère de l� ??environnement Service de la recherche, des études et du traitement de l� ??information sur l� ??environnement Neuilly-sur-Seine FRA (Commanditaire) ; Université de Toulouse 2 Centre interdisciplinaire de recherches sur les milieux naturels et l� ??aménagement rural Toulouse FRA ; CNRS Milieux naturels et aménagement rural Toulouse FRA ; Institut de géographie Daniel Faucher Toulouse FRA. 1993

Problématique : Qu� ??en est-il du risque dans les territoires et les sociétés montagnardes, comparé aux catastrophes qui ont jalonné leur histoire ? Quel rapprt peut-on établir entre l� ??histoire, la trace paysagère et l� ??inscription dans les pratiques et les mémoires locales ? Ce rapport présente une étude interdisciplinaire (géographes, historiens, sociologues et architectes du CIMA associés à l� ??équipe de recherche « Changement architecturaux et sociaux en Montagne  »de l� ??Ecole d� ??Architecture de Toulouse) qui cherhce à mettre en relation les catastrophes et leur histoire, et la connaissance sensible et vécue des individus et de leur famille. Quelle culture, quelle mémoire et quelles pratiques du risque ?

Navigation

Brèves Toutes les brèves