Le troupeau de brebis à Armentiu 5/5

, par  agnouede , popularité : 7%

Aujourd’hui, jeudi 8 novembre, les bergers d’Armentiu sont revenus chercher des brebis manquantes (une vingtaine de bàªtes).

Pour cela, ils ont du monter jusqu’à la Berdesque et guidés par Gilou Badengo depuis Sia, ils ont pu empàªcher un petit groupe de partir vers Astos.
Ces brebis ont retrouvé un ancien passage vers cette montagne comme nous explique Jean de la Pène

"Une parenthèse pour évoquer la montagne dâ ??Astos. La sente disparue était autrefois parcourue fréquemment. Elle permettait aux brebis depuis Bourguine de pacager en liberté sur cette montagne. Pierre Cazaux-Lapeyre lâ ??empruntait pour redescendre le lait à la maison. Une année, il suivit plus haut les cràªtes escarpées puis rejoignit un couloir dâ ??avalanche appelé lità gran. (...)
Les vaches longeaient la falaise jusquâ ??au soulࢠde la Berdesque, un endroit ensoleillé. Elles continuaient en direction du soulࢠdâ ??Astos o๠un obstacle était érigé pour empàªcher leur progression devenue périlleuse. Ce resserrement entre deux gradins rocheux se terminait par un muret dit de heche grane . A lâ ??automne, on défaisait lâ ??obstacle pour permettre le passage. Depuis la cabane de la Berdesque, on distingue toujours une sente en direction dâ ??Astos sur la màªme ligne de niveau que la prise dâ ??eau.
Les chèvres des Cazaux-Lapeyre sâ ??y cantonnèrent à lâ ??automne 2005 et 2008 avant de rencontrer l’ours et de dispaà®tre.
Pour lâ ??anecdote, une journée dâ ??octobre après quâ ??il eut neigé, mon grand-père Pierre Cazaux-Lapeyre aidé de Santam et Louison de Puyo montèrent jusquâ ??au caussà¬u d’Estabat afin de rassembler les vaches. Ils les ramenèrent à lâ ??Agnouéde en empruntant le sentier disparu dâ ??Astos. "

Trois autres brebis se sont échappées aux Estarous.

Par contre des prédations sont avérées en très haute altitude : au Chanchou, à Naou Costes : l’ours sâ ??avère très mobile et expert en marche sur les éboulis....

D’autres informations avec Jean bientà´t...

Quatre ou cinq brebis ont été récupérées au Soum Blanc, vers Aspé...
D’autres à l’Ase devaient àªtre à Courtadét , elles ont été enfermées au parc de Bernazaou et libérées par un très vilain plaisantin local...

Les trois brebis des Estarous ont été récupérées, elles sont redescendues seules...

 Barbe de Bouc et Chanchou

Navigation