Calamités naturelles

, par  agnouede , popularité : 3%

Le 16 mai 1787, l’assemblée du vic de Labatsus décide d’édicter un règlement pour alonger les entrées et sorties dans les communaux ou broueils.
La raison en est la grande quantité de neige qui , au printemps, recouvre encore entièrement les terres du vic.

Une notion difficile à comprendre apparaà®t dans le texte celle d’"homme choisi", les consuls sont nommés puis ils sont dits "assistés" par d’autres représentants du vic.

On trouve cette appellation dès septembre 1783

"Dupont premier consul , Poueà¿ et Vignolis Esquièze, Majeste de Villenave, Pratdessus de Sere, Antoine Lacrampe dit Beillacou de Visos, Lacrampe, Laborde, J Sarrat de Lus, Partarrieu et Vergé dit Lion hommes choisis de Villenave, de Porte dit Lassalle et André Nogué hommes choisis dâ ??Esquièze, Antoine Chalan et Bernard Cabarroux hommes choisis de Sere, Henry Cardade et Pierre Abbadie â ?¦ de Vizos, Darmarà¿ consul dâ ??Esterre assisté de Jacques Casnabet et Pierre Vergé , hommes choisis dâ ??Esterre

D’après Michel Sauvé : "Les hommes dits choisis ne pouvaient donc àªtre que des non élus (...). Certainement des témoins respectables et respectés."

"Lâ ??assemblée générale du vic de Labastus ds la maison commune à Viella convoquée aux formes ordinairesâ ?¦

Grégoire Laffont dâ ??Esterre, Simon Guicharnaud consuls dâ ??Esterre, JR Darmary, JP Cazenave et Laurance Bourdarole homme choisi dâ ??Esterre, Vinsans Soulé dit Abbadie premier consul de Viella, Bernard Fourtine deuxième consul assisté de Pierre Fourtine Augaillard, JP Darmary dit Couret, Jacques Souberbielle hab Viella, Justin Pelegry et Laurens Minjole consul de Betpouey assisté de Bernard Estrade dit Soulé et Franà§ois Honta et Bernard Pelegry dit Crampe, Jean Hourie consuls de Sers, assistés de Bernard Arriou et Dominique Midan dit Broueilh hommes choisis de Sers et Cazenave premier consul de Vieà¿ assisté de Jean Cazenabere homme choisi de Vieà¿, le sieur Grégoire Laffont premier consul du lieu dâ ??Esterre chef lieu de Labatsus pdt en à¿sselle a dit que lâ ??intempérie du temps et la grande multitude de neige qui couvrent les terres et champs, que la plus grande partie des habitants qui composent le vic de Labatsus se trouvent couvert de neige et hors dâ ??état de pouvoir àªtre ensemencé ds le temps quâ ??elles devraient lâ ??àªtre ce qui fera que le grain qui les dites terres produiront ne pourra venir à maturité attendu que par un règlement du dit vic lâ ??entrée des bestiaux ds le Brouiel Dessus est permise chaque année à la veille de ND Septembre et ds le Brouiel Dabat à la veille aussi de St Michel de septembre et que pour parvenir à ce que la récolte de grains vienne à maturité et éviter certains malheurs il convienne dâ ??allonger lâ ??entrée de tte espèce de bestiaux au Broueilh Dessus jusque à la veille de St Mathieu de Septembre de chaque année sur quoi requiert lâ ??assemblée de délibérer.
Accordé à peine de 10 livres de pignore pour les contrevenants .
Etant de plus convenu quâ ??il sera permis aux hab du vic de planter bercail pour engraisser leurs terres à la veille de Saint Laurent [10 aoà »t] de chaque année et non avant à la charge et condition ??? que chaque part conduira son troupeau ds la montagne en limite du broueilh à peine de 3 livresâ ?¦
Accord 4 juin 1787
13 aout 1812 Baron de lâ ??empire préfet des hp Jean-Pierre Chazal

Navigation

Brèves Toutes les brèves