Les certificats de résidence

, par  agnouede , popularité : 7%

Des certificats de résidence ou de visite vont àªtre délivrés dans la commune de Luz pour des citoyens ayant le plus souvent passé quelques mois aux "eaux thermales".

Ce certificat était exigible pour le paiement de traitement, pensions, créances, rentes .
Six mois consécutifs de résidence était exigée.

Valable deux mois, le certificat devait àªtre fait et signé par huit témoins du canton non parents.

Certificat de résidence pour un décédé Gabriel Barthelémy Romain Filhos 47 ans résidait aux eaux de Saint Sauveur ds la maison du citoyen Lacrampe depuis le 60/08/1792 sa veuve bordelaise en vue de lâ ??attestation dâ ??impossibilité de déplacement à elle délivrée ?

Certificat de résidence pour Pierre Antoine Sartgiges domicilié à Paris aux eaux de Barèges depuis le 25/06/1792 au 06/10/1792 demandé depuis Agen

Certificat de résidence pour JR Lalande 36 ans domicilié à Paris aux eaux de Saint Sauveur ds la maison Junca, sont témoins Jean Mathe tisserand, Jean Barrio perruquier, Henry Close marchand de vin, Fr Sarratou boulanger, Michel Sempé tisserand , Laurens Sassissou tisserand, Jacques Cazabielle perruquier tous domiciliés de Luz depuis le 28/07/1792 au 05/11/1792
demandé depuis Bordeaux

Certificat de résidence sur lâ ??attestation de Bernard Clément Duco chirurgien , major de lâ ??hospice militaire de Barèges et principal propriétaire de la maison, les témoins : Jean Guionnet dit St Onge menuisier, , Henry Laffont tailleur dâ ??habit, Jean fedecou tailleur dâ ??habit, Bernard Druene traiteur, Jean Verges porteur, Henri sarratou baigneur, Mathieu Soubielle porteur, ce dernier a dit ne savoir signé ts dom ds cette commuen, le citoyen Fr Maurice Cours à¢gé de 33â ?¦a résidé aux eaux de Barèges maison appart au citoyen Duco depuis le 13/08/1792 au 03/10/1792

Des certificats de visite étaient rédigés également attestant la présence d’un "étranger" au canton et le lieu de sa résidence provisoire.

"Le 3 messidor 3° année, Vu arriver la citoyenne Magdelaine Juste Vautier ss profession section du temple à Paris elle nous a déclaré venir rejoindre son fils Vautiers résidant à Pierrefite, ne lâ ??ayant pas trouvé a pris domicile chez la citoyenne Dupont de Luz "

Navigation

Brèves Toutes les brèves