Pr

, par  agnouede , popularité : 16%

D’après les informations de Jean, il manquerait des bàªtes sur le secteur de l’Ardiden dans le troupeau de Gilbert Badingo et Maguy..

D’après Louis Dollo :

"Certains auraient bien voulu le voir disparaà®tre mais il continue à narguer les éleveurs du Pays Toy.Jeudi matin Gilbert Badencoqui avait fait l’objet de plusieurs attaques sur son troupeau ces dernières années, nous disait : « Je les ai sorties d’Arrode (au-dessus de Pragnères) pour les mettre à Luz-Ardiden, c’est plus tranquille  ». Grave erreur Gilou, c’est la màªme chose.
C’est jeudi après-midi 27 juin 2013 que des randonneurs ont prévenu qu’une brebis était morte sur le secteur de Luz-Ardiden. Il s’agissait en fait d’une brebis de Marie Lonca, maison Carrère.. Il lui en manquait une autre. De son, cà´té, Gilbert Badenco constatait la disparition de trois brebis. Vendredi matin, les gardes du Parc National faisait le constat et concluait bien à une attaque d’ours.
La grande illusion toujours au rendez-vous.
Pendant que des gardes font un effarouchement sur Bachebirou, c’est de l’autre cà´té de la vallée que se promène l’ours. Normal. Il suit un parcours déjà balisé fin avril par les agents de l’ONCFS à grand renfort d’essence de térébenthine. Des caméras sont installées pour observer le plantigrade. Mais curieusement, et au détriment du respect de toute légalité, on y observe plus d’humains que de bestioles. En fait, tout est fait pour protéger l’ours et non les troupeaux dont se moquent royalement écologistes, ONCFS et sans doute bien d’autres.
Dans tous les cas, il ne faut s’attendre à aucun résultat. Comme l’an dernier, ici ou ailleurs, les fonctionnaires ne trouvent jamais d’ours… ou de loups"

3 juillet 2013 :
L’ours au Pont d’Espagne au troupeau de Jean-Bernard Capou rudement touché par la crue puisqu’il a perdu des terres comme Régis Martin.
Regardez la vidéo jointe (min 1’30)

Navigation