Pipirou aymat ... Les Pujo-Pène au cimetière de Sère

, par  agnouede , popularité : 22%

Pour tous ceux qui auraient oublié : une douleur ravivée sans ménagement, sans respect, balayée à coups de pelle mécanique.
Un crève-cœur.
Un lieu-refuge à fuir, désormais.
Un déchirement...

Mes oncles adorés...
Et ici encore

Pipirou

Pas de doute, l’enfant le plus libre de la famille, affranchi de toutes contraintes...
Bàtisseur à Escurédé, chasseur à ses heures, globe-trotter perpétuel..

Mon oncle Pipirou, huit ans avant cette belle journée du mois d’août, de retour de Torla ...

Louisou et Pipirou

Les Pujo-Pène au cimetière de Sère dont Jacques (voir la dalle funéraire) dans le recensement de 1872

Navigation