A propos de deux incursions aragonaises dans la vallée de Barèges en 1743 et 1744

, par  agnouede , popularité : 10%

Un court fascicule intitulé "A propos de deux incursions aragonaises dans la vallée de Barèges en 1743 et 1744"

Auteur FLECNIAKOSKA JEAN-LOUIS
Imprimerie F. Cocharaux, Auch. 1950.
En voici en qql lignes les protagonistes retrouvés ds les AD 65, dépouillés par nos soins

Les protagonistes de l’incursion du 13 juillet 1744

Pré-requis : les baptisés de la vallée prennent le patronyme de leur mère quand elle est héritière de la maison familiale.
Les femmes gardent leur patronyme malgré le mariage.

Sazos : Thomas Castillous est chirurgien juré de la ville de Luz comme écrit lors du baptême de son neveu à Sazos en 1740

Raymon Pouey 65 ans brassier natif de gèdre et hab Gavarnie, [ né en 1679,ou exactement [Pouy dit Raymond] ?

17 témoins st d’accord pour évaluer le nb à 200 environ fort bien armés ,

Selon Lucie Thomas de gavarnie, ils « descendirent du port par 3 cotés et en trois groupes »

Ils molestent ts les fra qu’ils rencontrent, aperçoivent Pierre Sanjou [[ marié à Magdelaine Soutoulet, hab Gavarnie] , il vont « droit à luy en insultant, ils lui lâchèrent qql coups de fusil ss le toucher »,

JP Arrabau de Chèze rapporte qu’étant à garder son troupeau sur la mon de Pouey Aspé, il a été frappé, jeté par terre puis les espagnols entrèrent ds sa cab , brisèrent les chaudrons, jetèrent le lait à terre et partagèrent entre 24 livres de beurre frais »

Baptiste Bareilles [ marié à Jeanne Soutoulet, hab Gavarnie, gendre dans la Maison Soutoulet son beau-père meurt ce jour-là ] à déclare « qu’ils disoient avoir ordre de leur Roy de piller et brûler tt Gavarnie et qu’après avoir tué les ho, ils voulaient violer les fe » ?

alors qu’Isabeau Gay [ mariée à Estienne Sales, hab Gavarnie, veuve ; en 1842, elle se remarie avec un paysan d’Esquièze Andreu Courtade] estime qu’ils voulaient tirer Notre Seigneur de l’église de gav et l’emporter en Espagne après quoi ils eussent brûlé le sanctuaire » sont arrivés auprès de l’église du village etc’est là qu’eut lieu échauffourée sanglante

Jacques Nadau mort donc le 14/06/1743) leur ayant échappé et ayant sauté ds le prédep du rieuré de Toulouse qui au-dessous de l’église, les espa lui lâchèrent 3 coups de fusil et le blessèrent à mort comme le dit Henri Soutoulet (mort donc le 14/06/1743)

Rapport du chirurgien juré de Luz Thomas Castillous =

Couy blessé [ Jean-Pierre Couy et Jeanne Borde de Gèdre ? ]

Belou, [de Chèze] blessé [ ?]

Puyo blessé[ Grégoire Puyo marié à Marthe Gerré [Jarré] ? ]

Trois groupes : tuent vaches, moutons, malmènent les faucheurs, frappent fe, pillent cabanes de Milhet de Gèdre [Jean Milhet dit Artigot hab Trimbareilles ou Henri Perissère dit Milhet de Gèdre ? ] , de Jean Forcamidan de Luz [ ?]
, de Soubie [ Thomas et Mariette Soubielle de Gèdre ? ] ,
3 chaudrons de Pierre Sanjou [[ marié à Magdelaine Soutoulet, hab Gavarnie]

Les protagonistes de la Concorde du 22 août 1744

Estienne chaland

Aberouse dommages et intérêts [ Bertrand Aberouse marié à Marie Baserque en 1738 ? ]

Jean H Sarrat pr consul- Bernard Destrade avocat du parlement

Bernard Tandelis-JPLassale- Martin Soubie-Pierre POueymidan-Paul Soubercazes-jac Capdevielle- JP Costade- Paul tarrieu- P lamarque – Jacques Nadau – JP Cau – Raymond Jean Damary Laurent Couget députés

Notaire Lafèche 24/08/1744 AD32

Navigation

Brèves Toutes les brèves