Saison 2008

, par  agnouede , popularité : 5%

Nous nous sommes rendus deux fois avec Jean pour visiter nos oyes.

Le premier jour en juillet, le 14 juillet, trois brebis à cloche viennent nous rejoindre après avoir été poussées par Cyrille au Turoun Gran, nous leur donnons le sel sans problème.
Puis, Jean ramène son petit troupeau, Cyrille les dernières, nous avons notre total de 114 brebis.
Aucune n’est blessée : tout va pour le mieux.

Deux cloches voulant du sel

Le mardi 29 juillet, Cyrille fait sa longue course d’entrainement Cauterets, Baysselance, Hole et remonte me rejoindre à la cabane d’Alans.
Nous y dormons et rejoignons Jean et Jeanne le lendemain au refuge des Espuguettes.
Cette fois encore au Turoun Gran, mais les brebis nous donnent du fil à retordre : elles ne veulent pas descendre.

Et une cloche blanche entraà®nant son groupe suit les entortes sous le Pimené tout en travers jusqu’à la Hourquette o๠en courant sur le chemin, j’arrive et les stoppe in extremis, les vacheries.

Au Turoun Gran, elles ne veulent pas de sel et n’attendent pas Jean qui revient avec un tout petit groupe.

Jeannette en bergère pousse de vains appels

Elles ne sont pas blessées : c’est une bonne saison clément avec de l’herbe et de l’eau à foison.

La troisième fois, mes coéquipiers me disqualifient d’office après une nuit froide d’orage et vont seuls le 16 aoà »t regrouper la plupart des brebis à la Canau.
BouUUU, je ne reverrais pas les brebis cette année au Turoun Gran et pas avant Noà« l.

En tous cas, c’est un beau troupeau rajeuni et en pleine santé : bravo Jean !!!!

Navigation