Adjudication moderne à Armentiu 1/2

, par  agnouede , popularité : 6%

La Commission Syndicale de la vallée de Barèges a loué les pacages d’Armentiu, de l’Aze à un troupeau de brebis de près de 600 tàªtes selon Jean de la Pène.
Les brebis sont traites dans une des granges d’Armentiu.
Deux bergers sont à leurs soins.
Logés dans une "hutte" moderne héliportée par la Syndicale.

Voilà une très bonne nouvelle, depuis les trois jours de pacage en mai 2009 et pour cause d’arrivée de l’ours, Jean de la Pène avait retiré son troupeau de la Hougarouze.
Depuis, aucune bàªte n’y avait pacagé.
Un débrousaillage intensif va donc permettre à ces anciens près de fauche une oxygénation bénéfique.
Les brebis ont déjà trouvé intuitivement de l’herbe de qualité dans le Lita Gran, cad le couloir d’avalanche sous l’Aze.

Mis à part notre satisfaction de voir notre montagne à nouveau animée des bàªlements ou sons de cloche, une animation certaine rythme désormais notre secteur.
L’arrivée du troupeau, sa montée à Armentiu a occupé nos habitants.
La première pause du troupeau a été pour les prés Garriel tout entà¢ché de blanc.

Gageons qu’aux Astès aussi, la vue sur le troupeau doit àªtre réjouissante et ludique.

Une seule crainte que les brebis ne mangent nos pousses d’épinards sauvages , "ets sarrous" dans la cour de la Hougarouze.
Jean ne va pas tarder à aller les ramasser pour faire un bon "picat" au lard.

Une recette originale avec des Sarrous : soupe

Navigation