Archives du vic de Darrelaigue

, par  agnouede , popularité : 8%

A venir après transcription des actes ...

Tout d’abord, une définition

Au XIII siècle, les communautés étaient rassemblées en vics ou Bics c’est-à -dire en différents cantons.
Bourdette détaille, dans son ouvrage Annales des Sept vallées du Labéda , la composition de ces cantons. (1)
Le premier dâ ??entre eux se nommait le « Bic det Plࢠ », il rassemblait les hameaux de Luz, Gèdre et son quartier Gavarnie, Villenave, Esquièze, Sère, Vizos, ainsi quâ ??une partie dâ ??Esterre.
Le second canton sâ ??appelait le « Bic déra Bat-Sus (ou de la bat dâ ??en Haut)  », câ ??est-à -dire le canton de la « vallée dâ ??en haut  ». Il réunissait les villages de Viella, Betpouey, Sers, Viey, Saint-Martin, et Esterre.
Le troisième vic ou « Bic dé Darrè-Ayga ( ou Couchant de lâ ??eau)  » se composait de Sazos, Sassis, Grust et Viscos.
Puis, un quatrième vic fut crée après 1320, on le nomma « Bic Débat  » ou « Bic du Nord », il regroupait Saligos, Chèzes, Viscos.

(1) BOURDETTE, Jean. Annales des Sept vallées du Labéda partie montagneuse de lâ ??arrondissement dâ ??Argelès (Hautes Pyrénées). FAURE librairie : 1898, tome II, p.44.

Navigation

Brèves Toutes les brèves